Quoi ? : Domaine viticole, cave à vin, viticulture, visite, patrimoine
Quand ? : 25 et 26 novembre 2017 – de 10h à 18h
Combien ? : Visites gratuites, bouteilles de 15 à 30€
Transport ? : En voiture, depuis Magnan prendre la direction de Saint Roman de Bellet ou depuis la plaine du Var remonter depuis le village de Saint Isidore
Des Questions ? : 04 93 96 28 40
Un lien ? : Cliquez-ici

Les vignerons des domaines de Bellet, vin labellisé AOC depuis plus de 70 ans, ouvrent leurs portes et vous invitent pour des visites et dégustations gratuites, les 25 et 26 novembre 2017.

Château de Bellet, Château de Crémat, Domaine Clos Saint Vincent, Domaine Saint Jean, Domaine Via Julia Augusta, Domaine de Collet de Bovis, Domaine de Toasc, Domaine de Vinceline, Domaine de la Source… Il en existe 9 classés AOC Bellet, tous aussi intéressants les uns que les autres… Autant dire que le choix est difficile et que profiter des journées portes ouvertes est une excellente opportunité pour tous les découvrir. Que diriez-vous de faire un rallye gastronomique le week-end des 25 et 26 novembre 2017 ?

L’AOC Bellet, qui existe depuis 71 ans, est la seule appellation de France qui se concentre dans une seule ville, et plus exactement dans trois quartiers de Nice : Crémat, Saquier et Saint Roman de Bellet. Proches comme ils sont, on a le temps de tous les visiter !

Les vignerons, qui terminent leurs vendanges, seront pleinement disponibles de 10h à 18h pour vous présenter leur passion et leur travail avec des visites des vignes, des caves ou des chaix, ainsi que des dégustations – à consommer avec modération.

Ce vignoble urbain est une nouvelle terre d’exploration. Terre ou plus exactement terroir. Aux confins de Nice, sur les coteaux surplombant le Var, les pieds de vigne se tiennent en rang serrés ! Ils sont cultivés en restanques (terrasses agricoles) entre 200 et 400 mètres d’altitude. Cette situation et ce microclimat réussissent particulièrement à ces vins puisqu’ils sont classés AOC, gage de qualité.

On a beau être dans une métropole, on cultive le goût des bonnes choses et chose unique en France, une vigne concentrée dans la même commune ! La grande partie de la production est consacrée au vin rouge au goût atypique puisqu’il est fait avec des ceps locaux, la folle noire et le brachet, mélangés avec du grenache et du cinsault. Le vin blanc est fait avec le rolle (ou vermentino) en monocépage, mais des domaines l’assemblent avec du Chardonnay. Le rosé, la plus faible production des vins de Bellet, est souvent en monocépage de brachet, ou assemblé avec cinsault et grenache.

 Le vignoble, qui produit selon les conditions météorologiques entre 160 000 et 200 000 bouteilles chaque année, a choisi le développement durable avec soit des vins d’agriculture biologique ou des vins naturels, de plus en plus nombreux. 

Outre la richesse des cuvées que créent les vignerons niçois, les domaines offrent des panoramas splendides sur la Baie des Anges au sud ou le Baou de Saint-Jeannet à l’ouest, des jardins agrémentés d’œuvres d’art ou de belles pierres. C’est aussi dans l’un des domaines de Bellet (le château de Crémat) que l’on trouve le symbole que Coco Chanel adopta pour son illustre griffe.

Pour découvrir les vins ou leurs belles histoires, vous connaissez désormais la route à suivre.

BR

Le Petit Plus : Au terme de vos visites, vous pourrez acheter quelques bouteilles en connaisseurs. Et oui, si les vignerons aiment leur métier, ils doivent aussi en vivre ! Les prix des bouteilles varient de 15 à 30 euros. Et pour ceux qui ne sont pas disponibles à cette date, ou ceux qui voudront poursuivre l’exploration, les domaines sont ouverts toute l’année.