Quoi ? : Bar à boules éphémère
Où ? : 16 Rue Lascaris 06300 Nice
Quand ? : Jeudi, vendredi, samedi de 18h à minuit
Combien ? : Partie de pétanque gratuite, verre de vin 4€, bière 4/6€, Pan Bagnat 7€, assiette niçoise 13€, porte-boules de pétanque 29 €, porte-clefs 9 €
Transport ? : Tram 1 arrêt Garibaldi
Des Questions ? : 04 93 08 52 36
Un lien ? : Cliquez-ici

Ce concept de terrain de pétanque amovible inventé par une start-up azuréenne s’invite au Rosalina Bar cet été pour trois soirs par semaine. Elle nous promet de folles soirées ludiques avec DJ et planches apéro dans un décor volontairement rétro cocorico.

« Jamais sans mes boules », voilà le slogan et le logo bleu blanc rouge de la Boulisterie qui cartonnent  depuis 4 ans déjà. Guillaume, Ludovic et Sébastien ont eu l’idée de « revisiter » la pétanque et de proposer des terrains éphémères dédiés à l’événementiel.  Leur credo, c’est jouer aux boules partout et par tous les temps. En 45 minutes, un terrain en revêtement synthétique est installé par une équipe de « maître boulistiers » en extérieur ou intérieur à Marseille, Biarritz, Paris, Lille et même Los Angeles sur une terrasse d’hôtel, dans le jardin d’un particulier ou dans un restaurant.

La prestation « capsule événementielle » comprend animation et décoration pour coller au plus près à l’univers typiquement français des joueurs de boules : chaises longues,buvettes, cigales… Des installations boulodromes longue durée sont aussi possibles pendant une semaine ou plusieurs mois et à la location et à la vente, il existe le Demi pensé pour les espaces plus réduits. Ce terrain d’intérieur de 4.35 x 1.15 m vous est livré en kit à monter soi-même avec boules et cochonnet pour animer un mariage ou créer l’originalité dans un bar ou un restaurant.

Ce Demi (ici 7×2 m)  est celui que l’on retrouve au Rosalina Bar qui devient pendant cet été la Boulisterie Club les jeudis, vendredis et samedis soirs. C’est pendant le confinement dû au Covid 19 que Guillaume et ses associés ont eu l’idée d’ouvrir leur premier bar à boules. Soirées pétanque en perspective et bond dans le passé pour ce lieu déjà bien connu à Nice qui vous accueillera pour des apéros en musique dans une atmosphère totalement made in France. Les parties sont gratuites et organisées tous les 1/4 d’heure : il suffit de vous inscrire et vous serez appelés pour jouer entre copains ou en famille avec des boules en PVC qui sont celles utilisées pour l’entraînement par la Fédération française.

Devant la terrasse une estafette Renault de 1972 aux couleurs de la France vous indique le repère : elle est le symbole de l’époque prospère et insouciante des Trente Glorieuses que l’on retrouve à l’intérieur. Guillaume, nostalgique de ces années a parsemé la salle de lampes, miroirs et livres qu’il a chinés et partout, des photos en noir et blanc, des nappes à carreaux, des bouteilles de Pastis, des tables en formica…

Et parce que l’apéro ne se fait pas le ventre vide, des spécialités niçoises sont proposées uniquement au bar servies dans une cagette de maraîcher en bois. Un espace boutique complète la mise en scène avec la vente d’accessoires de pétanque, de casquettes, de cartes postales, de sacs et porte-clefs tricolores. En vente également, une collection de vêtements aux couleurs de la Boulisterie réalisée en collaboration avec Jack and Jones qui prouve l’esprit entreprenarial des trois complices.

Dernier détail et non des moindres, si vous ne marquez aucun point pendant la partie et faites Fanny, vous devrez, selon la coutume, embrasser les fesses de cette dernière en effigie géante dans une petite salle aux allures grivoises. Délires de boulistes, ambiance garantie !

Le Petit Plus : Un photobooth gratuit vous permettra d’immortaliser votre soirée et vous pourrez vous procurer un flacon d’absinthe de Pontarlier en édition limitée grâce une collaboration Coquetelers/La Boulisterie.

Par Anne Emellina