Quoi ? : Monument historique
Où ? : Canal de la Vésubie 06100 Nice
Quand ? : Toute l’année
Combien ? : Gratuit
Transport ? : En voiture : parking Vieux chemin de Gairaut

Depuis le XIXe siècle, la cascade de Gairaut et son chalet alpin attire locaux et touristes. Bordée d'un parcours santé, cette promenade dépaysante offre un panorama spectaculaire sur la ville de Nice.

Là-haut, sur la colline de Gairaut, la cascade attire les niçois curieux et touristes en vadrouille pour une balade des plus rafraîchissantes. Construite en 1883, elle célèbre l’arrivée de l’eau du canal de la Vésubie à Nice. Une sérieuse avancée pour l’époque !

La même année, un étrange chalet alpin d’inspiration autrichienne, très prisé à la Belle Époque, et une grotte artificielle peuplée de stalactites apparaissent au sommet du château d’eau de Gairaut. L’ensemble est rapidement prisé des circuits touristiques : dès le XXe siècle, la presse locale ne tarit pas d’éloges sur ce lieu atypique, au panorama exceptionnel. 

Mais ne vous y trompez-pas : le spectacle a beau être impressionnant, l’intérieur et l’extérieur de la cascade ont été conçus à partir de fausses roches, de faux bois et de fausses stalactites. Des accessoires en rocaille de ciment armé imitent çà et là des branches de bois. Un décor factice donc, mais néanmoins charmant. 

Autrefois habité par le gardien des lieux, le chalet en bois ne sert désormais plus que de décor. La cascade continue, elle, d’oxygéner leau de la Vésubie et dêtre un lieu de promenade pour de nombreux visiteurs. Notez que la grotte, le chalet et son bassin sont inscrits au titre des Monuments historiques depuis le 28 novembre 2001.

En contrebas de la chute d’eau, la vue sur les collines environnantes, la baie des Anges et la mer est imprenable.

Le canal, désormais asséché, a été transformé quant à lui en parcours santé (“chemin de Gairaut”). Les joggeurs et familles apprécient particulièrement s’y retrouver pour faire du sport. Le chemin ombragé, peuplé de figuiers et d’oliviers, est facile d’accès et invite à la détente.

La visite est un brin rapide mais dépaysante et peu bondée, à l’inverse des autres centres d’intérêts de Nice (colline du château, Promenade des anglais…). Une balade hautement recommandée !

Le Petit Plus : la quiétude des lieux. Un spot idéal lorsque l’on a besoin de se ressourcer.

Par Louise Ballongue