Quoi ? : Coffee shop & Salon de thé
Où ? : 11 bis Rue du Congrès
Quand ? : Mardi > Vendredi de 08.30 à 18.30 et du Samedi > Dimanche de 11.00 à 18.30
Combien ? : Cupcake : 4 € / Cheesecake : 7.5 € / Cappuccino : 4.5 € / Croque-monsieur : 13 € / Brunch box : 29 € pour 1
Transport ? : Arrêt de tramway : Jean Médecin, Arrêt de bus : Congrès / Joffre
Des Questions ? : 04 23 13 39 14
Un lien ? : Cliquez-ici

Au 11 bis Rue du Congrès, trône Edmond, un charmant cozy coffee bleu tendre, à l'esprit cottage français/salon de thé londonien. En vitrine, d’alléchants cupcakes, cookies et autres spécialités salées vous invitent à franchir le seuil de la porte. C'est parti !

Il y a un an exactement, Jean et Nesrine se sont lancés dans une grande aventure : celle d’ouvrir leur propre café / brunch / salon de pâtisserie, à Nice, en dépit de la période difficile. 

« Nous avions remarqué qu’à Nice, il manquait un endroit où l’on puisse petit-déjeuner, prendre un café, bruncher et même goûter. Nous avons donc décidé de créer ce lieu cozy ! », confie Nesrine.

Le pari était néanmoins ambitieux : le couple vivait à Dubaï ; Jean y gérait plusieurs restaurants et Nesrine évoluait dans le secteur événementiel/ressources humaines… Mais qu’importe : ils rêvaient de ce projet. Le 11 bis Rue du Congrès est transformé en un futur repaire pour gourmets.

Nesrine, qui n’avait jamais été aux fourneaux avant d’ouvrir ce café, teste et reteste ses recettes, influencées par la cuisine anglo-saxonne. D’innombrables douceurs voient le jour : cupcakes moelleux (vanille, peanut butter, nutella…), cheesecake XL à la crème fouettée et coulis de fruits rouges (leur dessert phare – et inoubliable !), Banoffe Pie régressif à la banane/dulce de leche, oeufs Bénédicte, croque cheesy à l’avocado très gourmand… et même une mezze box !

Il en résulte une carte bien pensée, terriblement réconfortante et plutôt tournée vers l’international (ndlr: Jean est libanais et Nesrine vient de Provence, mais elle a également vécu en Angleterre). 

En revanche, pour réussir à engloutir tous ces délices – les portions sont très généreuses – un seul conseil : venez affamés !

Côté décoration, le couple a misé sur une atmosphère résolument cozy et familiale grâce aux tons bleu pastel et rose tendre. L’ensemble est un mélange réussi, à mi-chemin entre un cottage français et un salon de thé à l’anglaise, le tout réveillé par des détails raffinés : motif vichy, assiettes en porcelaine ancienne, carrelage bleu ciel, fausses fenêtres encastrées dans les murs, bouquets de fleurs séchées… 

Quant au choix du nom « Edmond », Nesrine nous répond qu’ils ont décidé d’appeler leur café ainsi car c’est le prénom du frère de Jean. Un prénom très frenchy qui va comme un gant à ce néo-café-salon de thé, qui a su apporter une vague de nouveauté au quartier.

Le Petit Plus : le midi, Nesrine et Jean vous offrent une citronnade à la menthe pour un déjeuner acheté (salade ou croque-monsieur). 

Par Louise Ballongue