Quoi ? : Pizzeria napolitaine
Où ? : 13 cours Saleya 06300 Nice
Quand ? : Lundi > Dimanche de 11.00 à 22.30
Combien ? : Panzerotti : 7 € / Pizza Regina : 13 € / Zeppoline : 8 € / Bière artisanale : 6 €
Transport ? : Arrêt de tramway Opéra - Vieille Ville
Des Questions ? : 04 82 29 85 78
Un lien ? : Cliquez-ici

Piperno sait mettre tout Nice d’accord avec sa vera pizza napoletana et ses panzerroti gonflés à bloc. Ici, comme à Napoli, on se régale pour pas cher, entre deux spritz bien servis.

Inutile de résister, chez Piperno (le nom d’une roche volcanique), l’odeur de pâte – croustillante et bien soufflée – précède l’arrivée de la pizza alla napoletana. 

“Chez Piperno, nous nous sommes entourés de deux chefs pizzaïolos formés à Naples pour définir les contours de la carte”, confie l’équipe.

Des inspirations que l’on retrouve dans l’assiette – régressifs panzerroti de la mama garnis de sauce tomate San Marzano, fior di latte et origan ; coquine stracciatella à la truffe servie avec des éclats de noisettes ou encore un savoureux carpaccio de speck aux champignons, parmigiano, fleurs de câpres, ciboulette et citron. 

Et que de dire des pizzas ? Gonflées à bloc et enfournées comme à Naples dans un large four, elles assurent en version tradi’ (aux anchois, au jambon cuit aux herbes, parée d’une sauce tomates San Marzano DOP…) ou extravagante : velouté de potiron, mozzarella, speck, poivrons grillés, pousses d’épinard et noisettes grillées ; pesto de pistache, ricotta, stracciatella des Pouilles et mortadelle de Bologne… 

Quant aux desserts, les zeppolines (spécialités napolitaines) jouent la carte de la décadence une fois arrosés de crème de pistache de Bronte. 

On aime aussi les mini calzones farcies d’une compotée de pomme, cannelle et miel, idéales pour se réchauffer en hiver.

L’autre formule magique de Piperno ? Une décoration ensoleillée qui nous plonge au coeur de l’Italie même par temps gris (larges banquettes rayées, assiettes en porcelaine de toutes les couleurs, néon rose fluo, cascade de bougainvilliers). 

De quoi faire un aller-retour direct à Naples sans décoller de la banquette. 

Le Petit Plus : la majorité des ingrédients sont issus de la Botte. 

Par Louise Ballongue / Photos EF et LB