Quoi ? : Céramiques
Combien ? : Le Matisse : 160 € / Doria : 400 € / Iris : 250 €
Des Questions ? : samya@atelier-beige.com
Un lien ? : Cliquez-ici

Iris, orchis, Doria, Le Matisse... Les œuvres organiques et tout en rondeur de l’artiste Samya Bennani semblent sortir de terre. Un style déjà singulier, empreint de fragilité.

Samya est allée à « la source » pour imaginer une nouvelle façon de créer. Elle qui a toujours été attirée par le monde de l’art et ses possibilités, s’est lancée définitivement dans la création en 2019.

“Le design, en général, m’a permis d’appréhender le monde différemment. Mais ce n’est que lorsque j’ai découvert l’argile comme matériau sculptural, que l’aventure a commencé. J’ai d’abord travaillé avec un tour de potier, puis très vite j’ai tenté une expérience plus lente et surtout à mains nues“, confie-t-elle.

« Atelier Beige » – référence à la terre blanche qui devient beige une fois cuite et émaillée – naît peu après. Ce beige, Samya le chérit et le perçoit comme une extraordinaire palette « dévoilant un espace de possibilités, d’imperfections, de fragilité ». 

Depuis cette période, Samya travaille ce coloris et l’argile avec patience et passion, sans oublier d’atteindre l’équilibre dans ses créations : une certaine puissance dans les formes, suivie d’une étonnante fragilité.

Des formes, justement, rassurantes et onduleuses, qui semblent se mouvoir dans l’espace en totale liberté. 

Samya « mûrit » ces lignes dans son imaginaire, qu’il s’agisse de lieux, d’objets ou de ressentis. Il lui arrive aussi de débuter une sculpture ou une forme sans en connaître la direction. 

“Je laisse le mouvement me libérer de toute contrainte, jusqu’a obtenir une forme que je vais laisser sécher, pour la retravailler ensuite à de nombreuses reprises. C’est ainsi que petit à petit, un lien mystérieux se crée tout au long de ce processus.” 

Une identité déjà bien marquée, loin de tout idéal de « perfection », qui n’empêche pas la jeune céramiste de se questionner à propos « du temps qui dure, de la lumière qui change, de l’ombre qui s’échappe et du corps qui s’épanouit ». 

Céramique-philosophique, vous avez dit ? 

Le Petit Plus : vous pouvez retrouver les pièces d’Atelier Beige en ligne sur Instagram, sur l’eshop ou encore dans la boutique Ose décoration à Nice.

Par Louise Ballongue / Photos : Atelier Beige